IFLOREANE Formations ongles - A SAVOIR: formations en France
Centre Ifloréane             Virginie DOLLE - FORMATION DE STYLISME ONGULAIRE / Technique GEL UV / NAIL-ART
 
 
 LES FORMATIONS DE PROTHESISTES ONGULAIRES


AIDE / INFORMATIONS IMPORTANTES
QUESTIONS GENERALES CONCERNANT LES FORMATIONS DE PROTHESISTES ONGULAIRES EN FRANCE






CET ARTICLE A ETE PUBLIE PAR LE MAGAZINE SPECIALISE
"PRO GRIF ET MANUCURE" N°5 du mois de decembre 2012

Cliquez sur le lien pour consulter le magazine sur facebook



Toute personne souhaitant effectuer une formation de stylisme ongulaire se retrouve face à de multiples propositions de stages plus ou moins professionnels....
Il est très difficile de faire un tri lorsque l'on est néophyte !
En espérant vous aider à y voir plus clair et à supprimer certaines idées reçues malheureusement fréquemment répandues dans le domaine du métier de prothésiste ongulaire et dans celui de la formation, voici des informations générales dont vous pourrez tenir compte lors de votre choix :










Les formations elles-mêmes subissent une vague néfaste de personnes incompétentes et sans scrupules, proposant des stages très incomplets à des tarifs attractifs ou non, faisant miroiter aux élèves néophytes une activité très lucrative au bout de quelques jours seulement de "formation"... " Une rentabilité quazi immédiate pour un minimum d'investissement et un travail accessible à tous ...!! " Soyons réalistes, à part encourager les clientes à faire elles-mêmes leurs ongles en achetant les produits en vente libre au public pour un résultat similaire à ce que certaines "professionnelles " leur proposent, se laisser séduire par un stage promettant TOUT pour RIEN ne garantit rien d'autre qu'une mauvaise image de notre profession. Nous assistons à une explosion de pseudos " prothésistes ongulaires" traumatisant l'ongle naturel par l'emploi de produits bas de gamme, l'absence d'hygiène, le non-respect des règles de base des protocoles professionnels, et la méconnaissance des différents aspects de ce métier, bien plus vaste qu'il n'y parait ... Ce métier souffre par conséquent d'une dévalorisation compréhensible aux yeux du grand public et même de certains professionnels de l'esthétique, mais la clientèle est plus que jamais à la recherche de techniciennes COMPETENTES et prends désormais conscience que la pose d'ongles n'est pas accessible à tous car elle requiert un réel savoir-faire. Pour satisfaire cette demande, existante mais également exigeante, une formation sérieuse, une réelle éthique professionnelle et l'utilisation de produits de qualité sont indispensables.


















1 / POURQUOI CHOISIR DE FAIRE UNE FORMATION
plutôt que de se lancer en glanant à droite et à gauche des infos sur la pose d'ongles ?

--> parce que l'on utilise des produits CHIMIQUES sur une partie du corps humain, vivante, et réactive... ( cela devrait déjà suffire à répondre à la question )
--> parce que l'ongle est une " éponge", véritable reflet de l'état général de la personne, et contrairement aux idées reçues il est fragile et s'avère être une partie très sensible, susceptible d'entrainer des infections et allergies s'il n'est pas traité avec précaution et d'une façon responsable
--> parce que les agressions et manipulations que l'on lui fait endurer peuvent parfaitement engendrer un traumatisme de la matrice et le déformer à vie,
--> parce que en exerçant sans connaître les bases du métier on s'expose à des conséquences parfois très lourdes en terme de santé sur la cliente ( diabétique, allergique... ), et en tant que technicienne se confronter à des maladies professionnelles à plus ou moins long terme.
--> parce que utiliser des produits chimiques sur une partie du corps vivante requiert un minimum de connaissances sur :
la partie concernée,
celles qui peuvent être concernées indirectement,
les produits eux-mêmes et ceux qui sont ou non compatibles,
les effets d'une incompatibilité...
---> Parce que même en observant pendant des années la technique, on ne peut l'exercer sans l'étudier et connaître le pourquoi du comment de chaque étape (dont beaucoup passent souvent inaperçues pour des "non-initiés "). On ne sait pas conduire rien qu'en regardant comment font nos parents, même depuis notre plus tendre enfance !!
--> parce que en terme de responsabilité, se faire payer pour une prestation de soin devrait, pour chaque prestataire, induire un rôle de conseil, de suivi, et de réelle connaissance de son métier, et non l'accumulation de "on-dit" vaguement interprétés !!

2 / " DIPLÔME " ...

    Il N'EXISTE, EN FRANCE, AUCUNE FORMATION DIPLOMANTE DE PROTHESIE ONGULAIRE !!!

Les centres de formation ou formatrices indépendantes ne peuvent délivrer qu'un CERTIFICAT DE STAGE ( souvent sous format "diplôme", à afficher ), attestant de votre formation ( informations y figurant : nature du stage; dates et durée du stage; formatrice; lieu du stage; éventuels perfectionnements; signature; tampon. Ce certificat est FACULTATIF mais est quaziment toujours délivré.

Il est également délivré une ATTESTATION DE STAGE ( papier simple et OBLIGATOIREMENT REMIS EN FIN DE STAGE PAR LE PRESTATAIRE DE FORMATION ) afin de justifier votre formation auprès des administrations ( ASSEDICS / CHAMBRE DES METIERS / ASSURANCES .

AUCUN DE CES DOCUMENTS, pour le moment, N'EST RÉELLEMENT INDISPENSABLE A LA PRISE D' ACTIVITÉ DE LA PO (hormis dans certains départements dont les CMA et certaines assurances demandent l'attestation pour une inscription ou souscription à une assurance professionnelle)...

    
Ce n'est pas ce qui doit vous influencer dans le choix de votre formation, même si la délivrance de ces documents est conseillée puisqu'ils vous permettront néanmoins d'attester de votre formation auprès de votre clientèle et/ou employeur, ils ne représentent pas UN GAGE DE COMPÉTENCE puisqu'ils sont délivrés EN FIN DE STAGE EN TANT QUE JUSTIFICATIFS DE STAGE, quelle que soit votre compétence à la sortie (et quelle que soit la compétence du prestataire de formation !! ) 

3 / CENTRES "AGRÉES". "AGRÉMENTS"; "CENTRES RECONNUS PAR L'ÉTAT"; " FORMATION DIPLOMANTE "...

    Autant de leurres, illégaux et /ou mal employés par ceux qui s'en servent pour attirer les eleves...
Sachez que le métier de prothesiste/styliste ongulaire n 'est pas RECONNU PAR L'ÉTAT.

Il fait donc l'objet d'un vide juridique, et d'AUCUNE LÉGISLATION NI RÉGLEMENTATION en France quant à son activité. De nombreux posts sur les forums spécialisés se réfèrent et traitent de cette aberration, plusieurs associations se sont montées dans le but de modifier ce problème. Le laxisme total actuel envers notre profession porte un très sérieux tord à tous les VRAIS PROFESSIONNELS, mais les choses prennent du temps...

Donc, aujourd'hui, PERSONNE NE PEUT PRÉTENDRE DELIVRER UNE FORMATION de PO AGREEE PAR L'ETAT.
L'appellation " CENTRE AGRÉE" signifie qu'il s'agit d'un centre agréé par une marque spécifique, et que donc ce centre rempli les obligations de la marque en terme de protocole de formation.

LE NUMÉRO D'AGRÉMENT, dont on entend beaucoup parler, est un NUMÉRO DE DÉCLARATION du centre, ou de la formatrice indépendante, qui est dans L'OBLIGATION de déclarer son activité de formation professionnelle auprès du préfet de sa région. Ce dossier, purement administratif, lui octroie un NUMÉRO DE DÉCLARATION D'ACTIVITÉ, qui devra figurer sur tous ses documents, publicités, factures, etc...
Il n'y a pas lieu de s'en servir comme d'un GAGE DE COMPÉTENCE OU DE QUALITÉ DE FORMATION car il ne s'agit aucunement d'un numéro délivré selon des critères de sélection mais d'un simple dossier administratif...

Par conséquent, que ce soit bien clair : le NUMÉRO D'AGRÉMENT par l'Etat N'EXISTE PAS POUR LES FORMATION DE STYLISME ONGULAIRE PUISQUE CE METIER N'EST PAS RECONNU.......

IL N'EXISTE QU'UN NUMÉRO DE DÉCLARATION D 'ACTIVITÉ QUI N'EST EN AUCUN CAS un gage de formation reconnue comme étant sérieuse et de qualité !!!

Ce numéro ne vous certifiera que d'une chose : le centre, ou la formatrice indépendante, a bien déclaré son activité à la préfecture.
Cela lui permet, par exemple, de monter des dossiers d'aide au financement pour les salariés ou demandeurs d'emplois bénéficiant de droits à la formation et pour les indépendants souhaitant se perfectionner.
A SAVOIR : ce dossier de déclaration est à effectuer dans les 3 mois suivants la signature de la première convention de stage, il peut donner lieu à 2 mois de traitement voire plus selon le bon vouloir administratif, donc un nouveau centre ou une nouvelle formatrice peut parfaitement ne pas avoir ce numéro dans les premiers temps de son activité !

LES CENTRES DE FORMATION, ou FORMATRICES INDÉPENDANTES ( domicile etc.. ) NE FONT PAS PLUS L'OBJET DE RÉGLEMENTATION que LES PROTHÉSISTES ONGULAIRES en terme de qualification...
CHACUNE PEUT S'AUTO-PROCLAMER "FORMATRICE", sans pour autant justifier de compétences particulières, à part une activité indépendante au préalable
... d'où des histoires malheureuses de pures escroqueries ...


4/ MODULES DE FORMATION / DEVIS / PROGRAMMES / TARIFS

    TOUT CECI DOIT ÊTRE CLAIREMENT ÉTABLI DANS UNE CONVENTION DE STAGE détaillée, pour toute formation proposée.

    Avant toute inscription, prenez soin de rassembler le maximum d'informations concernant votre projet et le contrat vous liant à votre futur formateur... Un entretien est vivement conseillé, afin de poser vos questions personnelles et d'évaluer l'interet qu'apporte celui-ci à son métier ( donc à votre avenir ! )

    Il doit de toute façon vous être remis au minimum un devis stipulant :
Méthode(s) enseignée(s), durées des stages, tarifs horaires, nombres d'eleves par session, documents délivrés en fin de stage, modules détaillés du programme, horaires, lieu du stage, dispositifs, aménagements, matériel, produits mis à disposition des eleves durant la formation, compétences requises pour effectuer la formation, informations précises sur les produits utilisés lors de l'apprentissage, précisions sur les modèles ( fournis ou non), les supports de cours; modalités de paiement; conditions de vente ( acompte, préavis, report.. )

    Tout ce qui vous est assuré oralement n'aura aucune valeur en cas de litige !

Donc plus vous aurez d'informations écrites, plus vous pourrez faire valoir des manquements éventuels à ce qui vous avait été proposé !

Trop de "formatrices" proposent des formations à la volée, sans aucun documents, ni devis, ni descriptifs,... un simple bulletin d'inscription !

Former, c'est enseigner, et c'est un métier !

Cela implique une grande responsabilité (celle de votre avenir professionnel, mais aussi celle de mettre sur le marché du travail des nouveaux représentants d'un métier  ... Il est plus que nécessaire, pour revaloriser notre profession, que les nouveaux professionnels soient COMPETENTS !! )

Enseigner et transmettre un savoir-faire représente beaucoup, beaucoup de travail et d'engagement, alors si établir un devis en bonne et due forme est trop demander, c'est mauvais signe !

TARIFS PRATIQUES par les différents formateurs :

    Concernant les tarifs appliqués par les centres ou formatrices indépendantes, ne jugez pas d'un tarif sans savoir ce qui est compris dans celui-ci !!

Je ne parle pas des "pseudo-formatrices" ou" pseudo - centre de formation" qui profitent très largement de l'absence de législation dans ce secteur et qui pratiquent des tarifs tout simplement scandaleux et injustifiés ( exemples concrets: 14h à domicile pour près de 2000 € + frais de déplacement et hôtel pour exercer les méthodes GEL ET RÉSINE , kit non compris, ou formation de 8 demi-journées à fixer selon disponibilité, sur une période de 2 mois si vous le voulez, à la suite de laquelle vous savez TOUT FAIRE AUSSI BIEN QUE LA FORMATRICE, et tout ça en 1h s'il -vous-plaît !!!!! )... non, ces exemples d'escroqueries n'ont pas leur place ici ( bien qu'ils soient nombreux et méritent d'être dénoncés )...

    Un tarif, dans quel que domaine d'activité que ce soit, se calcule selon le coût de revient de la prestation...!

Tout le monde n'ayant pas à faire face aux mêmes frais ( installation en local commercial ou domicile, charges, éventuels salariés, franchises, produits plus ou moins onéreux ) les tarifs ne peuvent être égaux d'un centre à l'autre, ou d'une formatrice à l'autre...

    Si l'on prend la peine de considérer l'investissement d'un centre de formation ( matériel, local, assurances, sécurité, produits, publicités, secrétariat, mobilier, charges... ) il parait évident que le coût de ses prestations vont être différents de celui d'une personne proposant une formation itinérante...Le travail des élèves nécessite beaucoup de matières ( résine ou gels ) puisque l'apprentissage est synonyme de GÂCHIS ÉNORME !! Donc selon la qualité des produits et matériels utilisés lors de la formation, le coût sera different...

    Les formations sont proposées dans différentes conditions : dans un centre (avec plus ou moins d 'eleves par session); à domicile ( conditions d'installation à voir mais de toute façon pas idéales pour un bon apprentissage ); en institut; ou même... par correspondance ( TOTALEMENT DECONSEILLE )

    N'hésitez pas à discuter avec les uns et les autres de ces professionnels pour définir ce qui vous correspondra le mieux en terme d'enseignement pour optimiser vos chances d'assimilation et d'apprentissage !


En terme de tarifs, afin de comparer efficacement, prenez donc soin de considérer :

- La qualité des produits utilisés en formation

- la compétence du formateur ( oui c'est mieux !!)

- le matériel mis à disposition ( veillez à la propreté et mefiez-vous de la vetusté du materiel et mobilier, qualité des lampes, aspirateurs de tables, ponceuses etc.. )

- l'installation et le confort des élèves ( tables minuscules ou confortables, espacées ou l'une sur l'autre; éclairage adéquat ou au contraire insuffisant (lumière blanche indispensable); éventuelle mise à disposition de tabliers ou autres éléments de protection de l'eleve, masques, gants etc ...)

- le local de formation ( parking ou possibilité de se garer à proximité du centre, ceci est très important), tranquillité, facilité d'accès.....selon l'implantation les loyers obligent à des tarifs plus onéreux 

- la proximité du centre ( les frais de déplacement quotidiens + d'éventuels frais de péage et/ou de stationnement ne sont pas négligeables, pensez-y et comptez - les dans le budget, cela peut suffire parfois à rendre plus intéressant un centre plus cher à la base mais bien plus proche ! ).
Sans compter que lors d'une formation, vous devrez passer des heures de concentration maximale, souvent en continu durant toute la journée, et qu'un trajet important matin et soir vous rendra mois réceptive et donc nuira à votre assimilation... il est dommage de "saboter" sa formation en raison de la fatigue engendrée par des trajets excessivement contraignants ! Cela peut paraitre futile mais en pratique, c'est un facteur réel...

- le nombres d'eleves par session (1 formatrice pour 12 élèves est plus rentable que pour 6, les prix doivent suivre ... )

- les méthodes et modules enseignés ( Attention aux propositions alléchantes du tout en un rien de temps...le but est d'apprendre suffisamment pour pouvoir exercer sur modèles efficacement et devenir professionnelle, apprendre toutes les techniques EN MÊME TEMPS est illusoire !!! Vous ne ferez que perdre du temps et de l'argent sans finalement connaître aucune des techniques correctement ! )

- les éventuelles journées de contrôle/ perfectionnement comprises dans le stage effectué (payantes en supplément ou offertes)

- le suivi et soutien à l'installation des anciennes élèves

- les modèles ( sont-elles proposées par le centre ? Si oui, sachez que c'est un GROS travail de recherche et de gestion, donc des frais... )

- la communication et les documents relatifs au centre ( devis, brochures, certificats, cours,...)

    Il existe des proposition pour la plupart des budgets, mais prenez soin de prendre en compte ces différents points avant de faire votre choix !


" Beauté des mains et des pieds"... A SAVOIR :

    Concernant les modules de beauté des mains et beauté des pieds, très souvent inclus dans les stages, il est important de les apprendre puisqu'elles sont indispensables à notre métier ( base de la préparation ) mais sachez qu'en tant que PO la manucure N'EST PAS UNE PRESTATION AUTORISEE... Vous ne pouvez pas la proposer avec votre seule formation de PO car celle-ci est protégée et est réservée aux personnes ayant obtenu un CAP ESTHETIQUE...
Donc ces modules ne doivent pas faire l'objet de cours spécifiques dans le but de vous "appâter" ou de vous vendre simplement des produits de soin puisqu'ils ne vous seront légalement pas autorisés.. ( sauf pour les esthéticiennes).





NOTE PARTICULIÈRE CONCERNANT LES FORMATIONS A DISTANCE :
Métier manuel = exercice manuel.. ceci est deja relativement clair !

    Je ne generaliserai pas par souci de respect, mais je vous soumets néanmoins en guise d'exemple le cas d'une jeune fille désespérée parce qu'après avoir suivi ses cours théoriques ( livres envoyés par l'organisme de formation à distance avec feuilles d'exercices ), elle ne trouvais finalement aucun "maître de stage" comme il lui était demandé pour effectuer sa pratique.. personne qui accepte de l'accueillir pour " regarder" ou essayer d'exercer ...

    Donc, dans un grand nombre de cas,  on vous envoie des livres, des DVD, et ensuite on vous dit " pour la partie pratique, allez donc voir dans des instituts pour l'effectuer sur modèles sous contrôle d'un professionnel en exercice ou REGARDER comment les professionnels exercent.."
    Vous payez la formation à distance, qui vous envoie des livres, puis on vous dit d'aller pratiquer sous l'oeil plus ou moins attentif et plus ou moins compétent ou exercé d'un professionnel inconnu ( encore faut-il le trouver ) ...Ensuite, on vous envoie un certificat de stage après que vous ayez, de votre coté, envoyé des photos de votre travail ( c'est connu, juger sur photos, qu'elles viennent réellement de l'élève ou pas d'ailleurs, cela suffit à juger du travail !!! )
    L' élève doit ainsi être prête, parfois, à rester des heures à regarder, (seulement regarder), des professionnels ( ou ce qui peut passer à ses yeux comme tels ) afin d'effectuer son stage pratique... après cela, certificat en poche, elle se considérerait comme étant formée au métier !
N'y a t-il pas là de quoi faire peur ???



5/ DURÉE DES STAGES...

    Prothésiste Ongulaire = métier manuel et de soin, touchant au corps humain et utilisant des produits chimiques sur des personnes en plus ou moins bonne santé...

    C'est votre conscience professionnelle qui vous mènera ou non à choisir une formation incluant un minimum de théorie (sérieuse) sur la santé, l'hygiène, les maladies, les produits utilisés, les réactions chimiques et leurs risques, les maladies professionnelles rencontrées au cours de l'exercice de la profession, les causes de résultat variables d'une cliente à l'autre, les morphologies et règles de stylisme, les cas particuliers et la façon d'y faire face, le conseil à prodiguer, les différentes méthodes à adapter selon les cas etc...

Tout ceci ne s'apprend pas en 2 heures..

    Donc, me reportant au point n° 4 ( modules , devis etc ) vous devrez normalement pouvoir savoir exactement ce qui vous sera enseigné en terme de théorie sur le métier que vous souhaitez apprendre, et EXERCER EN TANT QUE PROFESSIONNELLE !

Cette partie théorique abordée, il vous reste à passer à la pratique... Selon les concepts de formation vous pouvez d'abord vous initier sur main d'entraînement (conseillé pour débuter mais en aucun cas pour effectuer l'intégralité de vos cours pratiques) pour passer ensuite sur "vraies" modèles..

    Comprenez que entrer dans ce métier implique de connaître
au minimumles protocoles de :
  • Extension d'ongles au chablon (formes de façonnage),
  • Remplissage,
  • Réparation d'ongles cassés,
  • dépose - soin,
  • Correction d'ongles naturels (en cuillere, crochus, rongés, décorés, de travers…),
  • Frenchs ( les différents types) et rallongement de plaque,
  • Décorations basiques,
et ce sur différents types (morphologies ) d'ongles naturels, tout cela en utilisant de façon tout à fait inconnue des instruments nouveaux pour vous ( maniements de la lime en particulier ) et en les apprenant en détails afin de bien assimiler chaque étape.
Il est donc aisé de comprendre que des stages dits "express" de 3/4/5 jours sont complètement illusoires...

Ce sont des INITIATIONS vous permettant éventuellement de juger de votre interet réel à ce métier, mais de là à faire de vous des professionnelles debutantes..Il vous manquera trop de connaissances, de maniements des outils professionnels, de la capacité de juger du travail à effectuer , du choix des méthodes adéquates selon les cas, enfin de tout en fait, pour ce faire !

    On peut bien sûr se dire qu'après avoir vu et effectué chaque prestation sur 1 ou 2 modèle il n'y aura  " plus qu'à " s'entrainer chez soi et répétant les differents protocoles, mais c'est sans compter la quantité impressionnante et inattendue d'informations à garder en tête pour chacun, et surtout le nombre incroyable de differents cas de figure imposés par la grande variété de types d'ongles naturels ...

    Donc plus on exerce sur modèles sous contrôle d'une personne qualifiée, qui vous expliquera comment procéder et pourquoi, corrigera vos erreurs et postures, guidera et démontrera les astuces pour un résultat professionnel, plus vous serez en mesure de comprendre comment vous adapter ensuite, toute seule, pour avancer efficacement dans votre apprentissage...

ATTENTION !
    Malgré tout, même en effectuant un stage très complet, à tout points de vue, vous ne serez pas aptes à exercer PROFESSIONNELLEMENT en sortant de formation !
Prévoyez une période d'entraînement sur modèles (variés) pendant plusieurs mois, de façon régulière voire intensive si possible, afin de vous perfectionner et surtout de réduire votre temps de prestation tout en gardant votre qualité de travail enseigné lors de votre stage (n'hesitez pas à retourner voir votre formateur/trice pour vérifier votre évolution! ) !

Comme tout métier manuel, il faut " le coup de main " et celui-ci ne s'acquiert qu'avec l'entraînement, l'attention, et une perpetuelle remise en question de votre travail !

    ALORS MÉFIANCE TOTALE devant les formations qui vous promettent une parfaite maîtrise au bout de quelques jours de stage, ils ne savent visiblement pas de quoi ils parlent et ne risquent donc pas de vous enseigner quoi que ce soit correctement ! A savoir aussi que nous ne sommes pas tous égaux dans nos facultées manuelles et l'assimilation des cours, certaines apprendront très vite, et d'autres auront besoin de plus de temps et de suivi, sans pour autant que leur travail, à terme, soit moins bon que les autres !   
         A vous de voir quel est votre objectif, et dans quels délais !


6/ PRISE EN CHARGES ET AIDES AU FINANCEMENT

    Dans certains cas SPECIFIQUES ( licenciements economiques avec CRP, handicap au poste, chomeurs longue duree..), le POLE EMPLOI peut participer au financement d'une formation de prothesiste ongulaire, sous certaines conditions. Renseignez-vous auprès de votre conseiller pour connaître les differentes possibilités et conditions attenantes.
Visitez egalement le site : www.pole-emploi.fr ( rubrique: Tous vos services /recherche d'emploi / les conseils de POLE EMPLOI/ Infos formation )

Autres aides possibles :

SANS EMPLOI :
la mission locale peut dans certains cas vous faire financer une partie de votre formation ( dossier à remplir avec eux et à faire remplir par le prestataire de formation )

SALARIE ou SANS EMPLOIavec un cumul de droits à la formation suffisant:
Les OPCA ( Organisme Paritaire Collecteur d'Allocations), différents selon la branche professionnelle dans laquelle vous êtes ou avez été employé ) pourront participer au coût (total ou partiel ) de votre formation, en payant directement le centre formateur ainsi que votre employeur pendant votre absence si vous êtes salarié, ou le pôle emploi si vous êtes demandeur d'emploi bénéficiaire, sous réserve de l'acceptation de votre dossier ( à monter en général de 1 à 3 mois avant la début de la formation ). Votre employeur cotise aux organismes de formation, vous ouvrant droit, après une durée minimum d'activité salariée, aux DIF et CIF ... renseignez-vous !

7/ RÉPUTATION / FEELING

    Ne négligez pas l'aspect humain de votre projet de formation, il est important de se sentir à l'aise et en confiance avec votre formateur... Si lors de votre demande de renseignements, vous vous sentez négligée ou traitée comme un numéro, c'est que soit vous êtes tombée à un mauvais moment ( toujours possible, encore une fois c'est un métier très très prenant ), soit vous pouvez vous attendre à une formation pouvant, peut-être, virer au cauchemar et aboutir sur une grande déception..

    Cela fait partie du métier de formateur que de comprendre les doutes, peurs, et méconnaissances des futures eleves, alors il est normal de répondre aux questions basiques de chacune avant qu'elles ne se lancent dans cette expérience, même si certaines décideront de ne pas donner suite, cela fait partie du travail !

    Cela ne veut pas dire qu'il vous faut vous baser sur un mauvais 1er contact, tout le monde peut être indisponible à un moment, mais toutefois sachez que disponibilité, patience, compréhension et pédagogie font le succès d'un bon apprentissage !

    La réputation également peut vous influencer, attention tout de même à ne pas se fier à quelques mécontentements, personne ne peut satisfaire 100% des individus !

Dans tous les cas, sachez que décider d'apprendre un METIER dans un objectif PROFESSIONNEL est une initiative pour votre AVENIR, qui engendre des responsabilités, un budget et un investissement personnel importants...

Les bases que vous apprendrez, ou que vous  négligerez, auront un impact direct sur votre projet professionnel.


Texte : Virginie DOLLE, " IFLOREANE"







INFORMATIONS sur la pratique inconsciente de la prothésie ongulaire :



La pose d'ongle requiert un réel savoir-faire, l'exercer sans compétence entraîne de sérieuses conséquences...

- Une pose d'ongle n'est pas un acte anodin que l'on peut pratiquer n'importe comment et sur n'importe qui, il est essentiel de se renseigner un minimum sur l'état de santé de la cliente et de vérifier au préalable l'état de l'ongle naturel avant d'envisager une pose ou un renfort au gel UV ou en résine ( et donc indispensable de connaître les différents types d'ongles naturels, les maladies et cas particuliers, les signes de contre-indication... ).

La pose ( idem dans le cas d'un renfort ) doit respecter des étapes strictes de "préparation" de l'ongle naturel et de "construction" ( d'où l'appellation de " prothésie ongulaire", ce sont bel et bien des prothèses que nous proposons, et non un simple " collage d'ongles..." ).

Ceci nécessite du temps...( variable selon la longueur à construire, la méthode utilisée, l'éventuelle décoration d'ongle envisagée, et l'ongle naturel de la cliente... en effet certains types d'ongles peuvent nécessiter une PRÉPARATION plus importante qu'à l'ordinaire et également présenter différentes difficultés pour la CONSTRUCTION ). Il est illusoire de croire que toutes les poses peuvent être effectuées correctement dans un même laps de temps.

- Une esthéticienne n'est pas pour autant prothésiste ongulaire ( c'est un métier bien à part, et à PART ENTIÈRE, qui demande une formation spécifique et une pratique intensive pour une bonne maîtrise ). Le CAP esthétique ne consacre que très peu d'enseignement sur la pose d'ongles ( en général il n'est proposé qu'un aperçu d'une pose de capsules, et éventuellement une pose en résine, quoi qu'il en soit largement insuffisant pour pratiquer ).

- Une véritable professionnelle saura prendre en compte la morphologie des mains et de la plaque de l' ongle pour guider la cliente sur la forme la mieux appropriée pour la mettre en valeur et la moins gênante possible pour ses activités, elle l'orientera vers la prestation la mieux adaptée à son cas particulier ( gainage de l'ongle naturel, capsules, extension ), elle lui expliquera l'importance des REMPLISSAGES réguliers et à la bonne fréquence, c'est à dire adaptée à SON CAS PERSONNEL ( la repousse d'un ongle est le principal facteur à prendre en compte pour déterminer la fréquence des remplissages, et varie d'une cliente à l'autre ...La tolérance au gel est variable également... Certains cas particuliers nécessitent eux-aussi des remplissages plus fréquents, et c'est à la professionnelle de le déterminer et de l'expliquer ).

- Des tarifs trop attractifs cachent souvent l'absence d'hygiène ( limes souillées, tables et ustensiles non désinfectés entre les clientes, mains non désinfectées, conditions de travail aberrantes en terme d'hygiène...), l'oubli ( volontaire ou par ignorance ) des différentes étapes à respecter pour permettre une tenue correcte des poses, l'emploi de produits bas de gamme peu respectueux de l'ongle naturel, et l'exercice de certaines pratiques potentiellement nocives et douloureuses pour les ongles, totalement interdites chez les professionnels mais utilisées par certaines techniciennes pour faciliter ou accélérer la pose.
















Assistant de création de site fourni par  Vistaprint